Chacun conviendra: la vraie valeur du vert dépasse largement le seul achat d’arbres ou d’arbustes.  Le problème qui se pose dans la pratique, est que la ‘life time value’, la ‘valeur durée de vie’ des investissements verts est trop rarement prise en compte, et ce autant du côté investissements que du côté bénéfices. La question centrale qui mérite d’être posée, pour vous, est celle-ci: considérez-vous l’achat de végétaux purement comme un ‘produit’, ou bien plutôt comme un service après tout?  Nous développons les deux côtés de la médaille.

L’approche adaptée pour chaque acteur

Faisons pour le coup l’esquisse en comparant l’achat de végétaux en comparant les grandes surfaces avec le spécialiste du frais. Vous êtes partant pour quelle option? Le premier prix ou bien souhaitez-vous tout de même du conseil pour les bonnes alliances en cuisine? Le premier prix, ou bien préférez- vous après tout le conseil professionnel par exemple pour combiner une découverte vineuse et savoir quel blanc liquoreux accompagnera à merveille ce Roquefort bio… en fin de compte ce serait trop dommage pour l’investissement de mal l’associer… ?

Comparez maintenant cette interrogation avec l’ enjeu d’aménager la rocade de Neuville en intégrant des Quercus robur ‘Fastigiata Koster’comme choix d’arbre d’alignement, serait-ce un choix judicieux? En résumé: vous concentrez-vous surtout sur le prix du kilo, ou bien est-ce que le goût raffiné, un affinage parfait et les effets dans la durée dominent?  M. van den Oever en tous cas a opté à 100% pour des méthodes exceptionnellement durables et pas que dans les déclarations, mais bien dans la pratique culturale certifiée Milieukeur (‘plante bleue’ en France) et NL-Greenlabel, voire plus sévère que ces normes, conduisant à moins d’échecs reprise et moins de besoins de traitement au confortement et au-delà, preuves à l’appui, ce que M. van den Oever présente comme davantage de ‘Force Vitale naturelle ™’.

Le parallèle

Si on le posait ainsi : souhaitez-vous un produit fiable, non traité, livré chez vous avec la garantie du fabricant avec les soins aux petits oignons, avec origines authentifiées et certifiées pour une meilleure garantie de réussite accompagné de conseil adéquat et honnête en fonction de votre projet spécifique? Ou vous contenterez-vous du produit générique et anonyme dont le parcours et la méthode culturale sont vagues à retracer en retour d’un tarif un peu plus low cost? Posez-vous les questions sur l’entreposage d’abres déterrés en vrac ou bien l’arrachage à la demande en motte et racine fraîche de la journée, livré direct sur dépôt ou chantier… M. van den Oever a fait un choix conscient pour être ce spécialiste, avec sa propore plateforme et service transport orienté client vers les clients professionnels en toute l’Europe.

Prenez bien en compte frais, risques et bénéfices

Les fournisseurs qui sont amenés à jouer la carte du moindre prix ne sont guère en mesure d’investir en valeur ajoutée, conseil, les spécialistes au contraire le font par nature. « Qu’est-ce que cela me vaut”, posez-vous la question. En considérant  la végétation comme un investissement, automatiquement l’on est amené à également faire le point sur les les frais, les risques, et bénéfices ou avantages. Les espaces verts, à conditions d’être réussis, contribuent à moins de stress, une productivité de travail améliorée, et un sentiment de bonheur accru. Comment puis-je transférer ces connaissances à mon décideur, à mon conseil municipal, à mes mandataires?  Comment arriverai-je à faciliter un urbanisme attractif, avec des rues et zones qui invitent, malgré les défis des quartiers délaissés, malgré les valeurs foncières problématiques, malgré le chimère des commerces abandonnés suite aux délocalisations et aux commerce en ligne, malgré un manco en espace récréatif voir criminalité en hausse? La végétation est pour le moins une réponse et une solution partielle aux îlots de chaleur urbaine, et à la problématique GES et poussière fine. Mais encore faut-il opérer à un choix judicieux intégrant un nombre impressionant de critères, pour ne pas passer à côté de l’essentiel.

Les choix judicieux vous protègent des risque de pertes de reprise et frais d’entretien, des fosses fautives ou côuteuses avec pertes supplémentaires, de choix regrettables côté biodiversité, de maladies, et d’erreurs en valeurs culturelles ou historiques. M. van den Oever fait le choix conscient d’être ce spécialiste qui réfléchit avec vous et qui souhaite pleinement remplir ce rôle d’ Optimiseur d’Environnement®. Et vous, que choisissez-vous?

Tilia / Koningslindes | House of Parliament The Hague